RESTE AVEC MOI CE SOIR

Une pièce de Flavio DE SOUZA
mise en scène : Didier LONG
adaptation : Louis-Charles SIRJACQ

avec
Cristiana REALI • Boris TERRAL

décor : Jean-Michel ADAM
Lumière : Gaëlle DE MALGLAIVE
costumes : Sabine BANDEIRA
son : François PEYRONI

Ils sont Jeunes, se sont aimés, se sont mariés. Pourtant ils sont séparés. A jamais. Ce soir, ils réinventent leur amour, revivent leur première rencontre, dansent et crient tous ces mots qu’ils n’ont pas eu le temps de se dire.

Il est mort, elle le veille. Dans la chambre, au coeur du lit nuptial, théâtre des désirs assouvis, des frustrations, des rêves racontés ou inventés à l’autre au petit matin, il repose. Elle s’endort. Son esprit vagabonde, rattrappé par le souvenir, les fantasmes, happé par la nécessité absolue de lui dire adieu. Avec Reste avec moi ce soir, créé récemment au Brésil, Flavio de Souza donne corps à l’imaginaire pour palier l’absence, bouscule, transgresse la réalité des choses pour laisser place, une dernière fois, aux rires, aux confidences, aux empoignades, au couple tout simplement. Au loin, un rythme de samba rappelle que le carnaval travestit la vérité pour mieux l’approcher et que l’existence s’imagine autant qu’elle se vit.
DIDIER LONG


Flavio de Souza… L’auteur

flavioNé à Sao Paulo, Brésil, en 1955. Entre dans sa première école d’arts plastiques et de théâtre à l’âge de six ans. Participe, de 1971 à 1980, au groupe de théâtre expérimental “Pod Minoga Sudio”, au sein duquel il remplit les fonctions d’acteur, auteur, scénographe, costumier, ingénieur du son et dirige des créations collectives, où les participants remplissent toutes les fonctions. Ecrit sa première pièce, “Suicidas em revista” en 197 LL Puis 64 autres dont une vingtaine on été représentées. Il en a lui-même mis en scène neuf. Travaille aussi comme acteur, auteur et metteur en scène de cinéma et télévision. Créateur et scénariste de diverses séries primées par le jeune public. A écrit plus de trente livres presque tous publiés, en majorité pour la jeunesse.

Louis Charles Sirjacq… L’adaptateur

louischarlessirjacqAprès des études d’histoire. travaille comme producteur à France-Culture, puis collabore avec Bruno Bayen et La fabrique de théâtre au Centre dramatique de Toulouse et au Théâtre National de Strasbourg.
Sa première pièce “IL salto mortale” est montée par Jean-Marie Patte au Festival d’automne. Depuis a écrit de nombreuses pièces : “Le voyageur”, “L:argent du beurre”, “Les désossés”, “Le chant du crapaud”, “Ted et Francis”, “0 pais dos elefantes” !créé au Brésil en Portugais!. “On n’échappe pas à son destin, “Les riches reprennent confiance” … qu’il met parfois en scène : “Léo Katz et ses oeuvres” au Festival d’Avignon, “Exquise banquise”, “Oeil pour oeil” et “Conférence sur Kafka” au Festival d’automne. Ecrit aussi pour le cinéma et la télévision : ‘Vive la sociale”, “Premier de cordée”, “La grande crevasse” … Traduit Wede~ chanteur d’opéra, Brecht – “De la séduction des anges”, Jelinek – Nora, “Désir et permis de conduire”, O’Neill – “Le deuil sied à Electre”, “Désir sous les ormes”, Hare – “Skylight”, Lee Hall- “La cuisine d’Elvis” … A co-dirigé avec B. Bayen, F. Delay etE. Pieller la collection de théâtre : “Répertoire de Saint Jérôme” aux Editions Christian Bourgeois qui a fait découvrir en France des auteurs comme Nelson Rodriguès, Wyspianski, Gregory Matton, Allan Bennett. A publié un roman : “Comment j’ai tué mon chat” [Editions de l’Olivier!.


  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06